RSS

Le taux français : le meilleur sur le marché

Le taux français : le meilleur sur le marché finance11

Toute l’attention européenne est tournée vers l’évolution de la crise de la zone euro, crise qui commence à toucher chaque pays de la zone euro qui tente de sauver la monnaie unique, à une heure où celle-ci agonise. Pour ce faire, le ministre de l’économie français nous fait part de ses opinions sur le monde de la finance par rapport à la crise économique et la dette.

Le ministre de l’économie Francois Baroin affirme que les taux d’intérêts appliqués en France sont recensés parmi les meilleurs taux en vigueur dans le monde de la finance, malgré le fait que le France soit soumise à la tension économique engendrée par la dette. On enregistre aujourd’hui un écart entre le taux appliqué en France et celui appliqué en Allemand, et pourtant, François Baroin, au micro de France 2 affirme que cet écart n’est pas important pour gérer la crise actuelle de la dette, il faut surtout tenir compte du niveau du taux.

Le ministre de l’économie fait également constater que sur le court terme ou le long terme les taux ont été favorables aux investissements au cours de la dernière décennies, ce qui fait que le taux est maintenu à un bon niveau, or, depuis que l’euro a vu le jour, le différentiel sur dix années du taux français et du taux allemand a largement dépassé les 200 points de référence. Une analyse du taux français a démontré lundi matin que ce taux était monté aux environs des 3,6%. Selon l’agence de notation Moody’s, cette hausse témoigne de la dégradation de la situation économique de la France. Les ménages ont de plus en plus de difficultés à accéder aux crédits et au rachat de crédits et les entreprises se découragent de plus en plus dans leurs investissements.

Le ministre affirme être attentif et préoccupé de cette crise qui frappe l’Europe, implicitement, la France. Cependant, il maintient le fait que la hausse du taux n’entre pas en jeu dans la résorption de la dette et dans les prévisions pour l’élaboration du budget de l’année prochaine. Au contraire, les taux actuels feraient « gagner de l’argent sur la charge de la dette ».

raceovineviande |
programmeimmobilier |
Le Village |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Danite Compagnie
| CONSTRUIRE
| SMS GROUPE